Author Archives: Jeanne Enama

𝗚𝗿𝗲𝗲𝗻 𝗖𝗼𝗻𝗻𝗲𝘅𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗹𝗮 𝗝𝗼𝘂𝗿𝗻é𝗲 𝗜𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗿𝘃𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝗰𝗼𝘀𝘆𝘀𝘁è𝗺𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗠𝗮𝗻𝗴𝗿𝗼𝘃𝗲

La journée internationale pour la conservation de l’écosystème de la mangrove se célèbre chaque 26 Juillet.

A cette occasion Green Connexion s’est  joint à la communauté planétaire pour marquer un temps d’arrêt et de réflexion sur l’évènement. En effet, les mangroves sont des écosystèmes extraordinaires qui contribuent au bien-être, à la sécurité alimentaire et à la protection des communautés côtières du monde entier. Ces écosystèmes sont également de véritables puits de carbone, ce qui constitue un rôle primordial pour la régulation du climat.
Elles accueillent une faune très riche constitué de Singes, macaques, poissons, serpents, cerfs, tigres du Bengale, hérons, pélicans, aigrettes, ibis rouges, oiseaux et moustiques en tous genres, crabes, palourdes, mollusques, huîtres, crustacés, crevettes.
Par conséquent, sachant qu’elles sont de plus en plus menacées par un déboisement intempestif et les pollutions diverses provenant des pesticides et pour ne citer que ceux là, Green Connexion propose, à l’occasion de cette journée internationale des mangroves, la gestion durable des forêts ; ce qui nous permettra de diminuer de façon drastique nos émissions de gaz à effets de serre.

Suivi des pépinières de Alstonia Boonei

Dans le cadre global de ses activités expérimentales, Une équipe de Green Connexion a effectué une sortie de suivi des pépinières de Alstonia Boonéi dans la localité de Ndji par Batchenga le Vendredi 22 juillet 2022. L’objectif de la mission était d’évaluer le comportement et l’évolution des semis de Alstonia Boonei ensemencées.

L’essentiel des activités menées sur le terrain ce jour consistait en la séparation des pots portant des plants de ceux dont les plants n’ont pas germé, ceci dans l’optique d’utiliser les pots vides pour lancer d’autres essais.

Par ailleurs 36 plants qui ont poussé à même le sol ont été arrachés et repiqués dans les pots.

repiquage des plants dans les pots vides

Par la suite, il a été procédé aux décomptes et à l’arrosage de ces derniers.

Arrosage des plants

Enfin, pour lutter contre les criquets ravageurs et les mauvaises herbes, les alentours des propagateurs ont été soigneusement désherbés.

En guise de résultat, nous pouvons dire que jusqu’ici nous avons dégagé 260plants en bon état ayant une taille de 70 centimètres en moyenne au bout de 5 mois.

plants d’Alstonia Boonei ayant germé

Ces derniers ne présentent par ailleurs aucun signe de souffrance et sont par conséquent prêts pour la transplantation.

A côté de ces derniers, on compte également 253plants issus des derniers ensemencements et qui sont encore de très petites tailles (3-4 cm).

En perspective nous dirions que d’autres ensemencements sont prévus pour les jours proches dans le but de porter notre stock à 1000 plants voir plus.

 

Green Connexion effectue la première mission de suivi des Podostemaceae transplantes dans le parc national du Mpem et Djim

Le suivi désigne l’ensemble d’opérations consistant à suivre et à contrôler un processus pour parvenir dans les meilleures conditions aux résultats attendus.

L’équipe de Green Connexion au campement

C’est dans cette optique que  l’équipe de Green connexion a effectuée du 04  au 14 Juillet 2022 dans le Parc National du Mpem et Djim, une première mission de suivi des Podostemaceae transplantés en mars 2022, du site de construction du barrage hydro-électrique de Nachtigal au Parc National du Mpem et Djim. Dans cette mission, il était question de suivre l’évolution et le comportement des graines de Podostemaceae ensemencées, puis de prendre quelques paramètres physico-chimiques de l’eau dans les zones prospectées. Le repérage des points des points à visiter s’est fait à l’aide d’un GPS, et le déplacement d’un point à un autre se faisait à voiture et à pieds, à travers la forêt galerie ou la savane.

Lorsque le niveau d’eau était trop élevé ou lorsque sa vitesse était trop rapide, les observations  se faisaient depuis la rive à l’aide d’une jumelle. Lorsque ce niveau d’eau le permettait, elles se faisaient de manière plus directe en tâtant la surface des rochers afin de se faire une idée sur l’état de germination.

Les paramètres physico-chimiques collectés étaient le faciès d’écoulement, la hauteur de l’eau au-dessus du substrat, la nature du substrat, les températures de l’eau et de l’air, la vitesse du courant, le PH, du taux d’oxygène dissous, la turbidité et la conductivité.

En guise de résultat, nous pouvons dire que toutes les surfaces où les graines avaient été ensemencées ont été explorées et aucune graine de Podostemaceae ensemencées n’avait germée. La plupart des paramètres physico-chimiques étaient plus ou moins constants et la turbidité était très élevée.

Partenariat et collaboration institutionnels à Green Connexion

Dans le cadre de ses différentes activités (étude d’impact environnemental, mise en œuvre des PAB, éducation environnementale, recherche…), au premier semestre 2022, Green Connexion travaille en étroite collaboration avec plusieurs partenaires.

Ces collaborations diffèrent les unes des autres en fonction des actions menées.

À savoir :

Dans la mise en œuvre du Plan d’Action Biodiversité (PAB) du projet Nachtigal, Green Connexion travaille en collaboration avec Royal Botanic Gardens Kew pour le développement du protocole sur la collecte, la conservation et la transplantation des graines des Ledermanniella. Ce partenariat tridimensionnel s’étend également sur les missions de terrain, ainsi que sur le volet recherche, en particulier l’identification et la rédaction des publications sur les Podostemaceae.

En ce qui concerne les études d’impacts environnementaux et sociaux (EIES) complémentaires du barrage de la Lokoua en République de Guinée, Green connexion collabore avec Oréade Brèche.

Concernant le projet financé par National Geographic portant sur la recherche et la documentation des informations concernant les Cola sauvages, Green connexion a collaboré avec Smithsonian Institution

Dans le cadre de la mise en œuvre de leur MoU commun et en ce qui concerne la formation et l’éducation environnementale, la conservation de l’environnement et de la biodiversité, Green Connexion collabore avec ERUDEF ( Environment and Rural Development Foundation).

Par ailleurs, Green Connexion collabore avec l’Herbier National, au travers de l’appui institutionnel et la consultation des experts.

Sowing podostemaceae seeds

By Dr Kenfack Voukeng

 

Sowing seeds is the final phase of the translocation process of a species. It is subsequent to the choice of appropriate sites as was the case above. In the case in point and for the priority species at risk that concern us (Ledermanniella sanagaensis, L. thalloidea, L. linearifolia and L. sp.), this operation was carried out in the Mpem river from March 16 to 28, 2022.

However, before sowing the seeds on the rocks, a few precautions are essential, namely sweeping and then washing the rock (with sand in the absence of a brush, or with a wet sponge). Once the rocks had been cleaned and washed, the seeds were sown using two methods: the wet method, which consisted of wetting the surface of the rock before spreading the seeds on it; and the dry method which involved spreading the seeds directly on the cleaned and dried rock surface.

10 rocks in total located in 6 sites were sown.

Apercu sur les ménaces qui pèsent sur les Podostemaceae du Parc National du Mpem et Djim (PNMPD)

Par Abéna Etoga

Dans le processus de compensation en vue d’obtenir un gain net de la biodiversité, la connaissance de l’état de santé de nouvelles populations est aussi importante que la découverte de ces populations elle-même, car c’est elle qui détermine les fondements des actions de suivi futures.

Généralement la recherche et la découverte de nouvelles populations des espèces est menée concomitamment avec l’étude diagnostique des dites populations. Dans le cas d’espèce, la recherche de nouvelles populations des espèces de Podostemaceae prioritaires à risque du projet Nachtigal a été menée en même temps que l’étude de l’état de santé de ces populations, aux dates mentionnées ci-dessus. Cette étude consistait à l’identification des menaces réelles ou potentielles qui pèseraient sur ces populations ainsi que l’état de dégradation de ces dernières.

Il ressort de cette étude que paradoxalement pour un Parc National, l’agriculture, l’élevage et la pêche qui sont des actions directement anthropiques occupent une position prépondérante sur la liste des menaces aux Podostemaceae du Parc National du Mpem et Djim.

 

Par-dessus tout, malgré ces différentes menaces, nous avons constaté que l’état de dégradation de ces populations est encore peu perceptible, ce qui signifie que leur état de santé est relativement stable.

Reasearch and selection of sites suitable for the transplantation of Podostemaceae in the Mpem and Djim National Park (PNMPD)

By Nanga Charnelle Prudence

As part of the implementation of the Biodiversity Action Plan for the construction project of the Nachtigal Hydroelectric dam, the Mpem and Djim National Park (PNMpD) was chosen for the transplantation of priority species at risk identified on the site of said project. The reasons for this choice are firstly the fact that these two rivers belong to the Sanaga watershed, then the protection of the portions of the river included in the PNMpD protected area protects them from human activities, which could guarantee the sustainability of the transplanted species.

It is in view of the above that a mission was carried out by the Green Connexion teams in the PNMpD from March 02 to 16, 2022, i.e. 6 days on the Mpem and 8 days on the Djim. The objective of the said mission was to inventory the populations of Podostemaceae in the Mpem and Djim rivers of the park, and to select potential compensation and translocation sites.

The inventory was done in an itinerant way, that is to say that the rivers were skirted from downstream to upstream, and all the falls and/or rapids encountered were noted and carefully inventoried.

A total of forty-three (43) sites were prospected, namely nineteen (19) on the Mpem and twenty-four (24) on the Djim. Thirteen (13) species of Podostemaceae have been identified in the two rivers.

Of the forty-three (43) sites surveyed, thirty (30) were defined as compensation sites and thirteen (13) as translocation sites.

Of the nineteen (19) sites prospected in the Mpem, six (06) were defined as compensation sites and thirteen (13) as translocation sites. In the Djim River, out of the twenty-four (24) sites identified, all have been defined as compensation sites.

Collection of Podostemaceae seeds for transplantation

By Tchomcheni Aude Jolie

As part of the overall aquatic plant support for the Nachtigal project, the Green Connexion team carried out between the end of 2021 and the first months of 2022, on the site of the Nachtigal dam construction site, an operation collection of seeds of Ledermanniella (Podostemaceae) intended for translocation and the seed bank. The activities carried out within the framework of the said mission were the prospecting of the site, the geolocation of the populations still present, and finally the actual collection of the seeds.

The collection of seeds was done at the same time as the taking of geographical data, the identification and the collection of botanical samples. Two types of collection were carried out: Direct collection of seeds that had fallen from open capsules on the rocks, as well as collection of mature capsules that were still closed.

With regard to prospecting, in the area going from upstream to downstream of the Nachtigal site area, it appears that:

• 07 sites were visited at a place called Grand Batardeau;

• 03 sites were visited at a place called Usine;

• 01 site was visited at a place called Residence.

– For all priority species at risk, seeds were collected: Ledermanniella sanagaensis (#100 g), L. thalloidea (# 200 g), L. sp. nov. (#300g) and L. linearifolia (#50g).

Education environnementale et amélioration des capacités chez les jeunes

Par Nanga Charnelle Prudence.

La qualité de l’encadrement offert lors d’un stage en entreprise est un facteur essentiel à la réussite de la formation. C’est la raison pour laquelle nous à Green Connexion mettons l’accent sur le volet Education des jeunes.

Au cours des deux dernières années, nous avons reçu et encadré douze stagiaires parmi lesquels cinq (05) stagiaires professionnels et sept (07) stagiaires académiques tous étudiants en masters dans des écoles spécialisées.

Green Connexion et les spécialistes de l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts

Les thématiques de recherche qui leur ont été proposées par Green Connexion ont souvent porté sur quelques-uns des thèmes qui sous-tendent la philosophie originelle même du Groupe Environnemental, en l’occurrence l’étude de la distribution et de la conservation des êtres vivants, les essais de multiplication végétative, le reboisement assisté, la séquestration du carbone, les évaluations environnementales etc..

Les résultats issus de ces recherches serviront à produire de nouvelles connaissances relatives aux thématiques abordées et d’outils d’aide à la décision.